Le marché locatif à Metz et en Moselle en quelques chiffres

En partenariat avec la Fnaim et l’Adil57, l’Immobilière Claude Rizzon propose une étude concernant le marché locatif messin et mosellan. Avec près de 2.500 observations sur la seule année 2015, cette réalisation permet de faire un point sur l’état des loyers à Metz et dans tout le département de la Moselle.

Le point sur le marché locatif en Moselle (57)

Le montant moyen du loyer en Moselle s’établit à 531€/mois (8,3€/m²).
La surface moyenne des mises en location est de 63,7m².
Cliquer ici pour consulter notre liste d’appartements à louer.

-PartLoyerSurfaceLoyer/ m²
T117%323€27m²11,9€
T231%445€47m²9,5€
T327%552€68m²8,1€
T413%647€89m²7,3€
T5+11%903€127m²7,1€
 
CommunesT1T2T3T4T5Moy.
Metz (118.634 hab.)12,3€9,8€8,4€7,7€7,9€9,1€
Thionville (41.627 hab.)12,3€11,1€9,1€8,3€7,5€9,1€
Montigny ... (21.831 hab.)12,1€9,7€8,3€8,6€8,1€9,0€
Forbach (21.593 hab.)-8,0€-5,7€-6,2€
Sarreguemines (21.572 hab.)11,5€9,8€7,5€6,4€-7,9€
Sarrebourg (12.306 hab.)9,2€7,8€6,5€5,6€5,7€6,7€ 

Le point sur le marché locatif à Metz

Le montant moyen du loyer à Metz s’établit à 501€/mois (9,1€/m²).
La surface moyenne des mises en location est de 55,1m².
Cliquer ici pour consulter notre liste d’appartements à louer à Metz

-LoyerSurfaceLoyer/ m²
T1324€26m²12,3€
T2446€45m²9,8€
T3574€68m²8,4€
T4673€87m²7,7€
T5+945€119m²7,9€
 
L’offre locative est ciblée sur plusieurs quartiers, ayant ses propres caractéristiques :

  • Le Sablon est un quartier particulièrement attractif, proposant des biens à des prix inférieurs à 9€/m². Ce quartier offre une gamme variée de biens locatifs, du T1 au T4.
  •  Le Centre Ville offre également un panel d’offres important, plus particulièrement en T1 et T2. En 2015, le loyer moyen au m² y est de 9,3€.
  • Le quartier de Queuleu/ Plantières présente des prix comparables à ceux pratiqués au centre ville de Metz. Les T1 et T2 y représentent 61% de l’offre locative, les T3 25%. L’offre T4 et surtout T5 y est très faible.
  • Le secteur Nouvelle-Ville/ Gare se rapproche des caractéristiques du Sablon avec des prix moyens inférieurs à 9€/m² du fait d’une offre locative plus axée sur des logements intermédiaires.
  • Le quartier Devant les Ponts/ Metz-Nord présente les prix au m² les plus élevés de la commune avec une moyenne de  9,6€/m². L’offre locative proposée concerne principalement des petites surfaces de type T1 et T2 (71% des annonces). Le logement étudiant y est très présent.
  • L’Est messin propose des prix moyens de 8,8€/m². L’échantillon étudié reste cependant faible avec seulement 67 annonces étudiées en 2015.

L’analyse des experts

Le marché locatif a beaucoup évolué ces dernières années. La demande de logement est fortement liée aux modifications de la composition des ménages, aux critères d’équipements des logements et à la consommation énergétique. Certains biens, du fait de leur inadaptation aux exigences nouvelles des locataires trouvent difficilement preneur. Les biens proposés sur le marché Thionvillois sont parfois proposés à des tarifs plus élevés que sur le marché messin. Cela s’explique par la forte demande des locataires travaillant au Luxembourg dont les revenus sont supérieurs à la moyenne mosellane. De manière générale, les professionnels constatent une baisse des loyers d’environ 10% depuis 5 ans. Les locataires ont le choix entre deux types de logements, le neuf et l’existant :

  • L’existant demande un entretien qui va bien au-delà du changement des revêtements de sol et muraux. La pratique qui consistait à faire une remise d’un ou plusieurs mois de loyers au locataire entrant en échange de quelques travaux est révolue. Pour rendre attractif leurs biens à louer, les bailleurs installent des équipements, cuisine équipée, rangements, etc. Ils doivent aussi envisager la réfection des parties communes et l’aspect extérieur de leurs immeubles. En ce qui concerne les immeubles des années 1970, équipés le plus souvent de chaudières collectives, les bailleurs du fait de charges de chauffage importantes, sont amenés à diminuer leurs loyers pour proposer un bien à la location à un prix raisonnable charges comprises. Le diagnostic énergétique (DPE) est de plus en plus pris en compte dans le choix du logement.
  • Le neuf se loue très rapidement. Certains locataires sont prêts à payer un loyer un peu plus élevé pour entrer dans un logement répondant aux dernières normes en matière de construction (isolation phonique, thermique, équipements modernes, etc).

Une majorité de locataires souhaite entrer dans l’appartement et pouvoir y poser immédiatement les meubles. La durée des locations étant de plus en plus courte, le propriétaire bailleur est souvent amené à repeindre son appartement pour le maintenir en bon état.

Méthodologie : la base de données utilisée pour cet étude est issue de la plateforme des offres locatives Fnaim, outil mis à disposition par l’Anil à l’Adil57. Il permet de centraliser et de diffuser les offres locatives enregistrées sur le fichier central de la Fnaim. Cette plateforme permet également de proposer des statistiques du parc des offres locatives, avec une entrée par commune afin de permettre le regroupement en zones d’analyse. En Moselle, cet outil est effectif depuis la mi-décembre 2014. Cette première version de l’étude sur les loyers couvre, à l’échelle du département l’intégralité de l’année 2015 (2.456 offres).

663